Les nouveaux rançonneurs du Web : le « rançongiciel »


« Nous allons verrouiller votre ordinateur. Vous devez payer immédiatement pour le débloquer ».
Après avoir cliqué sur un lien Internet empoisonné, des internautes ont vu apparaître ce message inquiétant sur l’écran de leur ordinateur.
C’est le piège à la mode des pirates du Web, toujours à la recherche de nouvelles arnaques. Baptisé « rançongiciel » (« ransomware » en anglais) , ce nouveau virus consiste d’abord à faire peur…
Les experts en sécurité en ont identifié plus de 120 000 variantes, quatre fois plus qu’il y a un an.

  • La plupart du temps, c’est un simple message aux couleurs de la Police ou de la Gendarmerie nationale qui exige une amende pour des infractions imaginaires.
  • Parfois, le programme malveillant efface ou empêche d’ouvrir certains documents personnels en les chiffrant.
  • Pire, certains rançongiciels peuvent bloquer l’ordinateur à distance ou obligent la victime à cliquer sur des publicités qui rémunèrent le pirate.
  • La plupart du temps, le paiement est exigé immédiatement, sous forme  électronique via WesternUnion, Paysafecard, Ukash ou MoneyPak, pour ne pas laisser de trace.

> Bien entendu, ces agissements, qu’ils soient une menace, un blocage ou un racket, sont proscrits : ils constituent la preuve du délit. En tout cas, il ne faut jamais payer, conseillent les chercheurs de l’Alliance Internationale de Lutte contre les Botnets.
En accord, avec le pôle judiciaire de la Gendarmerie, ils viennent d’ouvrir un site Web (http://stopransomware.fr) pour combattre les rançongiciels.

(Marie Raffalovich, “l’Ordinateur individuel-SVM” – n°257, février 2013).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s